Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Albumatc
  • Albumatc
  • : Loisirs Textiles et Instants de Vie.
  • Contact

Texte Libre

J'ai ouvert ce blog pour montrer mes premières ATC. Au fil du temps, mes activités ont évolué. Albumatc est un pêle-mêle de mes travaux textiles, patchwork et bidouillages, couture de vêtements.  De temps en temps, un billet sortie-expo ou perso peut s'insinuer pour partager un peu de ce qui m'intéresse.

Archives

31 juillet 2009 5 31 /07 /juillet /2009 11:51
Résultats d'une journée cueillette de plantes et mijotage de marmites sur la cuisinière.
Coupons de gros drap (métis?), de toile de coton et de soie pour tester le pouvoir colorant.

déclinaison de jaune pale (en réalité)

explosion de jaune vif à ocre

et harmonie de beige à rosé.

Un bon nombre d'échantillons à exploiter.
Et encore quelques plantes en attente.
Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
12 juillet 2009 7 12 /07 /juillet /2009 10:00
En Mai, j'ai participé à une "Initiation aux chaudrons" avec Françoise Grall, experte en teinture végétale.

Voici 3 livres de référence :


C'est magique, mais c'est du boulot, et l'objet de cet article n'est pas d'enseigner la teinture végétale, mais juste de dire  très succintement la façon de procéder.
Le tissu à teindre doit impérativement être mordancé au préalable, et séché.
Après récolte de fleurs, feuilles ou écorces, le bain de teinture se prépare par macération/décoction, puis filtration.

C'est alors qu'on plonge le tissu dans la teinture pour le laisser cuire et se colorer.

Pendant cette journée de stage hyper active, nous avons réalisé une quantité impressionnante d 'échantillons, pour preuve ce sampler que j'ai cousu pour mon cahier d'exercices :
Ainsi qu'une mosaïque avec les chutes :

Le martelage de feuilles fixé à l'oxyde de fer donne des impressions intéressantes, et différentes selon le tanin contenu dans les plantes.



Toutes les pages du cahier sont visibles sur l'album Picasa.
 
Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
11 juillet 2009 6 11 /07 /juillet /2009 10:00
avec Isabelle Girodet  : petit stage particulier pour découvrir le shibori.
Nouages, plissages, pliages , trucs et astuces pour découvrir le principe des réserves avant la teinture à l'indigo sur des petits échantillons de coton de 10cm.


Avec ces petits carrés j'ai choisi d'illustrer mon cahier d'exercices,, et c'est visible sur Picasa en ligne.

A la suite de quoi, j'ai mis en application ces jours derniers.

J'ai sorti de la commode de souvenirs... une couche tissu qui servait de doudou à mes petits. Une belle grandeur qui m'a permis de faire un certain nombre de petits plis tourbillonnés et fixés par un lien métallique.

Révélation de cet essai-maison après trempage dans la cuve d'indigo ...et dénouage.
Voilà le résultat en bleu et blanc, assez irrégulier, étant donnée ma façon de procéder.
Mais j'aime le côté aléatoire de ce genre d'expérience que j'imagine récidiver avec d'autres sortes de teintures, à commencer par la rouille... eh oui, ça fait longtemps que je n'y ai pas touché...


Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
19 octobre 2007 5 19 /10 /octobre /2007 20:06
Après avoir laissé au temps le temps de faire son effet sur mes neurones pour transformer mes tissus rouillés que j'avais montré , j'y ai associé quelques apprentissages sur le travail du métal en atelier avec Caroline Da Costa, artiste connue et fort sympathique de la Manche.
Le métal en question est vendu sous forme de feuille dans les magasins de loisirs créatifs, ou bien plus à notre portée et dans un esprit de récupération comme j'aime, on peut détourner les emballages de canettes de sodas ou de tubes de denrées alimentaires. Attention ça coupe. Ce matériau se laisse coudre plutôt facilement à la machine. On peut le chauffer pour lui faire prendre de jolies couleurs, le peindre, l'embosser, le découper, l'emballer, et plus si affinités.
J'ai donc joué du métal et j'en jouerai encore.
Voici pour commencer 3 petits tableaux associant de façon aléatoire tissu rouillé et métal, mais aussi application de pétales de fleurs en tissu dans la même gamme de couleurs, voile de mousseline, fils papier d'emballage de chocolat et quilting libre.



Le tout réuni sur une feutrine commune s'est laissé suspendre dans le couloir au ton chaud :

Et là , un petit tableau complémentaire qui attend de la compagnie.

J'ai encore quelques tissus rouillés à exploiter et il me reste à imaginer différentes finitions.

Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 17:44
Je n'ai pas posté depuis un certain temps car j'ai été bien occupée. Et ça va durer encore un petit mois.
Immobilisée pour cause de rouille ...disais-je !
Me fais-je si vieille que ça? Oui un peu bien sûr. Mais ce n'est pas de mes articulations dont je voudrais parler.
Les effets de la rouille que j'accuse sont ceux que je devais tester avec des amies sorcières (un peu)  et textiliennes (beaucoup) .

Habituellement, une bonne "ménagère" tente de faire disparaître les petites taches oranges qui apparaissent contre son gré sur son linge avec un produit spécifique.
Cette fois-ci, la pratique consistait à faire de la "soupe de clous" pour obtenir volontairement des effets de teinture de rouille .
J'ai donc collecté des objets en ferraille en débarrassant le garage de ma Moman et voilà ma cueillette :

Une fois emballés dans des morceaux de tissus divers et variés, et humidifiés avec du vinaigre blanc dilué, il faut laisser le temps jouer son rôle pour laisser la rouille se développer et imprégner les textiles.

Patience pendant quelques jours pour découvrir la surprise :








Les effets obtenus sont très aléatoires.

Légers ou très marqués, certains résultats dessinent des empreintes bien nettes.





















Il me reste à exploiter ces nouveaux textiles mais j'ai ma petite idée qui devrait se concrétiser fin octobre dans un autre contexte.


Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
16 juillet 2007 1 16 /07 /juillet /2007 18:19
C'est une technique que je n'avais pas encore tentée. C'est chose faite avec la mise en application des conseils d'une amie qui excelle dans cette activité; merci pour tout, Andréa.
Entre 2 tulles, il faut étaler et croiser les fibres de soie, disposer des  matières ou objets  à incruster, puis vaporiser avec de l'eau + du produit vaisselle et aplatir au rouleau. Ensuite enduire de médium dilué pour donner un peu de rigidité. Et laisser sécher pour conserver la mise en forme plissée que je leur ai donnée. Voici mes 3 essais séchant au vent.
 
Mon premier est resté écru comme les fibres de base, avec incrustation des cocons de soie entre les épaisseurs.










Mon 2ème a été tamponné au pinceau-brosse pour obtenir un dégradé de vert avec de la peinture pour soie.
La couleur s'apparente au carré de feutre que j'avais réalisé en avril
mais la texture du papier de soie est beaucoup plus fine.




Quand au 3ème carré, ce sont des petites chutes de tissus qui ont été incrustées entre les fibres de soie pour donner cet effet de plumetis, puis teinture dégradée en orangé.







Il (ne) reste (qu') à embellir ces carrés soyeux quand ils seront bien secs.

Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
4 avril 2007 3 04 /04 /avril /2007 18:00
Une journée sage à côté de ma fille en attendant qu'elle se réveille "sans les dents" et que je la ramène à la maison... .
Une occasion de manier l'aiguille sur un ouvrage sans prétention.
Oui oui, c'est bien moi, peut-être dans un état second provoqué par l'anesthésie...de Margaux.

Des fils variés, des points spontanés pour un remplis/SAGE du support feutré très agréable à manipuler. Un exercice inhabituel, une "étude" en quelque sorte avec un magazine sous le coude pour alimenter la non-brodeuse non-créative que je suis.


Un résultat pas très organisé qui donne un effet un peu déjanté qui n'a RIEN à voir avec les jolis jardins brodés du magazine.











Vu de plus près,
 ça ne ressemble à rien  non plus.
Mais, j'aime bien quand même.
Je me demande pourquoi et comment...









Le magazine en question, c'est "Broder un jardin", collection Mains et merveilles, broderie créative.
Il regorge de modèles tous plus sympas les uns que les autres...que je ne ferai jamais faute de patience.
Sauf peut-être un essai sur une ATC un jour.


Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
1 avril 2007 7 01 /04 /avril /2007 15:32
Comme prévu, la photo de mon 1er feutre d'hier.


Juste pour voir si c'était bien vrai que la mèche de laine malaxée au
savon et à l'eau donnait du feutre, j'ai testé en petite quantité un mélange jaune et vert et obtenu un ridicule morceau de 10 cm. Cela me permet de constater la réduction de taille qui s'opère pendant le feutrage.


Enhardie par cette preuve, j'ai récidivé en utilisant un peu plus de matière sur un support
de 45cm de pongé de soie écrue avec incrustation de fils fantaisie et de fragments d'organza de soie.

La même procédure malaxo-hydro-savonneuse ou hydro-savonno-malaxeuse me permet de sortir un doux carré de 25cm.
Les morceaux d'organza se fondent bien dans l'ensemble.
Par contre les fils ont gardé une certaine liberté et n'adhèrent pas en totalité au feutre.


Je sors donc l'attirail du pied à feutrer de la bernina pour intégrer des chutes de gaze de soie qui viennent fixer les fils "volants".


Les différents éléments sont donc maintenant un peu plus solidaires du support.
Quelques embellissements s'imposent pour fignoler le résultat avant de tenter une autre expérience.



Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
20 juin 2006 2 20 /06 /juin /2006 00:32
Une adresse relevée sur le forum FP, un gabarit imprimé à partir du site de Quilting Arts .
Sur une base d'intissé, j'ai  travaillé une surface composée de quelques chutes de tissus variés en la garnissant de divers rubans , fils fantaisie et point de broderie machine. Après découpage selon le gabarit, et pose d'un tissu pour dissimuler l'envers du décor, un joli bourdon  coordonné tout autour et 2 longues boutonnières, j'ai obtenu  :









  


Original, non? un joli petit emballage pour un tout aussi petit cadeau.
Voilà  mes 2 petites boîtes à trésors réalisées.


Oui, c'est vraiment petit, la base mesure environ 5 sur 8 cm. Celle-ci je l'ai offerte à Myriam.












Celle-là, je la garde encore un peu.
















Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
27 mars 2006 1 27 /03 /mars /2006 14:32
En Mars, j'ai eu l'occasion de participer à un stage d'appliqué machine animé par Nadia Stumpf.
Et suivant conseils et explications, voilà que je me suis retrouvée au bord d'une mer exotique:


Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article