Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Albumatc
  • Albumatc
  • : Loisirs Textiles et Instants de Vie.
  • Contact

Texte Libre

J'ai ouvert ce blog pour montrer mes premières ATC. Au fil du temps, mes activités ont évolué. Albumatc est un pêle-mêle de mes travaux textiles, patchwork et bidouillages, couture de vêtements.  De temps en temps, un billet sortie-expo ou perso peut s'insinuer pour partager un peu de ce qui m'intéresse.

Archives

4 octobre 2007 4 04 /10 /octobre /2007 09:15
...Pour Fils Aîné qui m'a demandé un patch pour son anniversaire.
De Turquie où il est en ce moment en mission, ça lui arrive peut-être de passer par ici, donc je ne mets pas les photos encore, mais voici 2 tout petits détails :

Le thème décliné sur chaque face de sa future couverture "pour regarder la télé au chaud sur le canapé avec sa chérie", c'est 25 comme le nombre de bougies qu'il soufflera très bientôt.




Je ne m'attarde pas, j'ai encore un peu de pain sur la planche.

Repost 0
2 octobre 2007 2 02 /10 /octobre /2007 23:31
Et pourtant, quand on voit ça, on pourrait croire qu'on bulle.

Mais non, c'est un satin tout fluide qui a fait craquer Margaux.
La chérie avait sa petite idée pour le mettre en forme et concocter sa robe de fête.

Elle a relevé le patron du dos d'un top croisé, et je l'ai aidée pour une duplication subtile adaptée au devant.
Quelques modifications sont intervenues en cours de réalisation, mais comme prévu le haut est croisé devant et dos, et le bas en jupe au carré "qui tombe bien" voit ses pointes fixées vers l'intérieur.

Confection express grâce à un surjet roulotté tip-top sur les biais qui évite la pose de parementures du croisé et des emmanchures . Un gain de temps incroyable !

J'aurais pas cru pouvoir autant apprécier le travail du satin. Et une fois de plus, je dis merci ...Bernina.

Une photo en situation viendra s'ajouter à celle-ci bientôt.
C'est nous qu'on l'a faite, et y'a pas la même au magasin.
Edit du 3 octobre : voilà l'objet in vivo

Pour Marianne : mon mannequin est de taille "standard", et l'effet d'optique a disparu en position verticale.


Repost 0
Published by MLaure - dans Couture
commenter cet article
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 13:49
Sur le forum FP, je lis hier que les ATC de Marianne ont été primées au concours de Ste-Marie aux Mines. J'ai aussitôt filé les admirer sur sa galerie .

Et par hasard
, au courrier ce matin m'arrivaient :
un bouquet de roses brodées d'Anne

et un jardin de Domito .
Merci à vous 2 pour vos interprétations différentes que j'apprécie.



Repost 0
Published by MLaure - dans albumatc
commenter cet article
22 septembre 2007 6 22 /09 /septembre /2007 09:00
Le WE dernier était consacré au patrimoine; j'en ai donc profité pour assister à la visite de la préfecture qui ouvrait exceptionnellement ses portes au public.



Le bâtiment d'un style très sobre qui date de la fin du XIXème
abrite des pièces de réception remarquablement décorées.







Voyez la salle à manger devenue salle de réunion:

Et sous un plafond richement décoré,

voici un salon devenu salle à manger très officielle.


C'est beau chez Monsieur le Préfet, non?

La veille de cette agréable sortie, j'ai fait un détour par la Foire Internationale pour visiter l'exposition "Xian, l'armée éternelle de Chine".

Une excellente mise en scène permet de découvrir ces trésors d'argile. Mais les éclairages rendent les clichés peu satisfaisants.
Une solution , aller voir sur place à Xian.... ou bien plus facile, allez donc à la foire, elle dure jusqu'au 24 septembre. A moins que vous ne passiez sur le blog de Mimi qui a fait son reportage.


La dernière  solution qui s'offre à vous  pour tout savoir ou presque sur cette extraordinaire découverte, rendez-vous sur le site de la foire expo, en bas de page pour télécharger le dossier de presse de cette exposition dont voici un extrait :

TRESORS D’ARGILE….

 

Elle est considérée comme la « huitième merveille du monde ».

L’Armée de Xi’An est un trésor d’argile…

Le hasard et l’histoire : le 29 mars 1974, les frères Yang, deux paysans chinois, creusent un puits dans leur champ au village de Xiyang. Ce qu’ils découvrent en cette année de sécheresse est à peine croyable : un bras puis un autre, une jambe, puis une autre et le buste d’un homme dont il découvre le visage peint. La statue de terre cuite est en morceaux et le puits, à peine creusé, un fabuleux trésor.

 

L’histoire est en marche, le hasard a bien fait les choses. Les deux frères cultivateurs ne le savent pas encore mais ils viennent de mettre la main sur l’une des plus grandes découvertes archéologiques de tous les temps.

 

Dès Juillet 1974, le 17 juillet, une équipe d’archéologues se rend sur place pour en savoir plus. Les fouilles commencent sans tarder, trois chantiers sont mis à jour sur une vingtaine d’hectares. Le site entoure la colline qui abrite le mausolée du 1er Empereur de Chine, l’Empereur Qin.

 

Les spécialistes considèrent qu’il y a là sous terre plus de 8000 soldats répartis sur différents lieux entourant la tombe impériale. Les trois fosses découvertes représentent l’Armée Impériale en ordre de marche : la première est occupée sur 230 mètres de long et 62 mètres de large par l’infanterie et les chars. On y a recensé quelques 6000 guerriers, 45 chars et de nombreux chevaux. La seconde enferme sur 6000 m² des fantassins, des cavaliers et des arbalétriers, au total 1300 guerriers dont 172 archers debout. La troisième fosse, la plus petite, est celle du quartier général : on y a découvert 68 guerriers, quatre chevaux en terre cuite et les traces d’un char en bois. Etonnant: on y a aussi exhumé un bois de cerf et des ossements d’animaux, un signe qui, pour les archéologues, tendrait à prouver que la salle était utilisée pour la prière et la divination avant de déclencher la guerre !
C’est dès 1979, cinq ans après la découverte des paysans, que le site aménagé par les archéologues chinois est ouvert au public. Au fil des ans, tout en accueillant les visiteurs, les fouilles sont poursuivies. De nombreux objets, matériaux, armures, fragments de poteries, bronzes, plaques, pointes de flèches sont découverts sur différents sites, témoignages saisissants d’une civilisation en avance sur son temps. Aujourd’hui, plus de deux millions de touristes visitent chaque année le musée de Xi’An. C’est avec la Grande Muraille et la Cité Interdite, l’un des sites les plus fréquentés de Chine.

Le mausolée et les sites qui l’entourent datent de plus de 2200 ans. L’édification du tombeau impérial dura près d’une quarantaine d’années, de 247 à 208 avant J.C. C’est à Qin que l’on doit l’unification de la Chine : il avait alors 39 ans et la dynastie des Qin dura quinze ans, de 221 à 209 avant JC. Le 1er Empereur de Chine restera célèbre pour avoir été l’homme de la Grande Muraille : c’est lui qui ordonna sa construction pour relier sur 6000 kilomètres les différents et anciens royaumes de Chine.

L’Armée Eternelle de Xi’An est, considérée à juste titre comme une vraie merveille, la huitième du monde dit-on. Ce groupe de sculptures est unique au monde. La taille de chacun des soldats, tous différents les uns des autres, est aussi impressionnante : entre 1,72 mètre et 2 mètres. Les chevaux mesurent eux 1,70 mètre pour deux mètres de long. Toutes les sculptures ont été façonnées en terre d’argile cuites à 1050°C et peintes ensuite. Les couleurs d’origine ont disparu dès lors que les statues ont été exhumées.

Le mausolée de l’empereur, son armée en terre cuite sont inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO : merveille des merveilles, trésor fabuleux qui reste, aujourd’hui encore, un vrai mystère. Le mausolée du 1er Empereur n’a pas livré tous ses secrets : on sait qu’il est protégé de toutes parts par des rivières de mercure empêchant toute intrusion.

2200 ans après sa mort, la fabuleuse armée de l’au delà veille toujours au repos éternel de son Empereur….

Source : document info Presse de la foire de Caen.

 

 
Repost 0
20 septembre 2007 4 20 /09 /septembre /2007 17:44
Je n'ai pas posté depuis un certain temps car j'ai été bien occupée. Et ça va durer encore un petit mois.
Immobilisée pour cause de rouille ...disais-je !
Me fais-je si vieille que ça? Oui un peu bien sûr. Mais ce n'est pas de mes articulations dont je voudrais parler.
Les effets de la rouille que j'accuse sont ceux que je devais tester avec des amies sorcières (un peu)  et textiliennes (beaucoup) .

Habituellement, une bonne "ménagère" tente de faire disparaître les petites taches oranges qui apparaissent contre son gré sur son linge avec un produit spécifique.
Cette fois-ci, la pratique consistait à faire de la "soupe de clous" pour obtenir volontairement des effets de teinture de rouille .
J'ai donc collecté des objets en ferraille en débarrassant le garage de ma Moman et voilà ma cueillette :

Une fois emballés dans des morceaux de tissus divers et variés, et humidifiés avec du vinaigre blanc dilué, il faut laisser le temps jouer son rôle pour laisser la rouille se développer et imprégner les textiles.

Patience pendant quelques jours pour découvrir la surprise :








Les effets obtenus sont très aléatoires.

Légers ou très marqués, certains résultats dessinent des empreintes bien nettes.





















Il me reste à exploiter ces nouveaux textiles mais j'ai ma petite idée qui devrait se concrétiser fin octobre dans un autre contexte.


Repost 0
Published by MLaure - dans Technique
commenter cet article
8 septembre 2007 6 08 /09 /septembre /2007 17:00

To-day is Saturday, Grand soleil et ciel bleu en Normandie
comme un certain Samedi 8 septembre 1979.
Bon je n'irai pas jusqu'à dire que ces 28 années se sont écoulées sans l'ombre d'un nuage sur notre foyer mais pour aujourd'hui, c'est le cas.
La preuve en image au premier degré. Smile.


A suivre.
Repost 0
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 17:16


Voici le modèle N°105
en broderie anglaise sur Burda de juin 2007.

Un charme précieux, et Margaux a choisi cette forme de blouse pour que je transforme un coupon de coton fleuri un peu rétro, ce qui donne un résultat un peu différent; ainsi qu'une petite adaptation perso avec une ouverture limitée au bustier.

Et voilà ce que ça donne en images (la légende apparaît en passant la souris sur la fenêtre du slideshow) :





Et voilà, c'est la grande victoire du jour : mon inscription sur slide pour faire défiler les photos. Je crois que j'ai compris comment ça marchait.

Repost 0
Published by MLaure - dans Couture
commenter cet article
29 août 2007 3 29 /08 /août /2007 11:25
Quelques rayons de soleil sont revenus et m'ont permis d'enfourcher mon vélo pour partir à la chasse photo aux balles de paille avant qu'elles ne soient rentrées.

 et faire enfin un album de Champs de fin d'été.

J'adore particulièrement les clichés bicolores qui offrent le contraste du bleu ciel et du jaune paille. Car oui, le ciel était bien bleu ciel et la paille jaune paille. Facile !

Ces grands espaces "emballés" donnent une ambiance un tantinet nostalgique.
Cette fois-ci, nous n'avons pas fait de rencontre.
Mais une autre fois, nous avions aperçu de jeunes amoureux perchés sur la paille. Et c'est une bouffée de souvenirs d'enfance qui remonte et me rappelle quand je jouais dans les champs autour de la maison.


Repost 0
26 août 2007 7 26 /08 /août /2007 16:11
Ces derniers jours, il faisait gris, voire il pleuvait, je faisais des sacs d'été colorés.
Le soleil est revenu depuis hier.
Et voilà que je m'affaire sur un coupon de laine bouillie. C'est pas encore vraiment la saison, mais ça ne va pas tarder...
Un patron Burda du mois d'août 2006 me fait de l'oeil. J'aurais voulu mettre un lien vers le modèle de veste choisi, mais ce numéro 80 étant épuisé, je n'arrive pas à trouver ce que je veux sur
le site du magazine.
Voici tout de même le schéma scanné auquel j'apporte évidemment quelques modifications. Pour que ça colle avec ma morphologie je dois allonger la hauteur de buste. Et pour que ça rentre dans mon coupon de tissu, je suis obligée de faire une découpe  que je positionne au niveau des hanches.

Mais pour quelles finitions vais-je opter?
- coutures "standard" pour une veste bon chic bon genre;
- ou
coutures apparentes pour un brin de fantaisie en utilisant le point de surjet stretch qui me donne des coutures très légèrement ondulées.
Je tourne et je retourne...et je re-retourne.
Ce sera coutures apparentes, Na.

Et cependant, le doute m'assaille : que va dire ma
couturière de mère si je m'habille à l'envers...(LOL, mes soeurs comprendront).

Voici un aperçu des coutures :
et de la pièce entière en cours de travail
La vraie couleur est bleu canard assez foncé, mais
impossible de rendre ça en photo.

Le système de fermeture est en cogitation.


Après exploration de la boîte à boutons, je ne trouve évidemment rien de bien intéressant qui puisse convenir.
Alors mise en route du système D avec un petit morceau d'intissé épais (style cantonnière), du film thermocollant bien épais (de chez Mr Brin) , et 2 chutes de laine bouillie. Et c'est parti pour explorer le
format des inchies en vogue chez les textiliennes (voir sur le forum de France Patchwork).

Pour les non-initiés, chaque petit carré est appelé inchie car il mesure 1 inch de côté, soit 2,5cm et pour la circonstance, cela va faire office de bouton. Pour dire que ce sont de vrais inchies, je devrais les décorer pour les embellir. Je vais y réfléchir...

C'est sans souci que j'ai aussi fait les  7 boutonnières dans ce tissu de laine bouillie.

2 poches et quelques finitions plus tard ça donne un aspect un poil plus élaboré à cette veste très confortable.




















Petit détail qui en fera sourire une ou deux : je n'ai rien cousu à la main, car j'ai réussi à faire absolument tout à la machine.
Mais peut-être que la déco des boutons va m'y obliger.


Repost 0
Published by MLaure - dans Couture
commenter cet article
24 août 2007 5 24 /08 /août /2007 23:22
Le sac-besace de Margaux a déjà bien vécu.

Mais elle y tient car il s'agit d'un de ses premiers achats toute seule comme une grande... J'ai donc pour mission de simplement le laver avec précaution pour qu'il ne parte pas en lambeaux.
Je ne résiste pas au plaisir de lui en faire un avec un tissu un peu plus épais sur le même patron que le précédent.

En voici un tout
neuf qui se tient un peu mieux.
avec 2 poches intérieures bien grandes .




















 
Jamais 2 sans 3.

Comme on ne change pas une équipe qui gagne,
un reste de tissu de l'un et un reste de l'autre, ça donne un 3ème sac.
Complètement réversible aussi, c'est une version encore un peu différente qui sera pour Moi M....











Bon, celui-ci est donc pour Marion.



La boucle est bouclée, je range le patron. Je vais changer d'objectif et trouver dans mes coupons en stock de quoi m'occuper demain et après-demain.




D'ailleurs à propos de stock, c'est tout de même bien pratique d'en avoir, car en faisant un tour à Eurodif cet aprèm, j'ai découvert que le rayon "tissus-vêtements" était particulièrement désert, je dirai même désolant. Autant dire qu'il va falloir s'approvisionner ailleurs.

Repost 0
Published by MLaure - dans Couture
commenter cet article